Logo d'App'Ines qui redirige vers la page d'accueilLogo d'App'Ines qui redirige vers la page d'accueil



Maitriser les risques associés à la phase pré-analytique des prélèvements en hémostase

Mixte

DPC

Formation proposée par Biologie e-learning


Objectifs professionnels

Le prélèvement d’échantillon biologique est réalisé par les techniciens de laboratoire médical à des fins diagnostiques ou de suivis dans la prise en charge des patients. Afin de soutenir ces professionnels dans leurs démarches, les Laboratoires de Biologie Médicale ont élaboré des outils d’aide au prélèvement, tels que le manuel de prélèvement, ou des protocoles de prélèvements. La maitrise du processus pré analytique reste un réel défi dans le domaine de la santé. Malgré le développement de nombreux outils comme la prescription connectée, l’informatisation des données, le respect des conditions d’acheminement, l’homogénéisation des différentes pratiques professionnelles, il persiste de nombreux dysfonctionnements pouvant engendrer un retard de prise en charge des patients. La complexité de cette phase est notamment liée au nombre important d’acteurs concernés et par des processus de communications complexes. La phase pré analytique débute par la prescription médicale et la prise en charge du patient, elle s’achève par le prélèvement d’un ou plusieurs échantillons validé(s) comme conforme(s) aux exigences du laboratoire afin d’être transmis pour analyse. Sont inclus également les conditions de transport des échantillons (délai de transmission, température, intégrité…), les conditions de réception et le respect des délais d’acheminement en lien avec les examens demandés. Les enjeux autour de ce processus sont de sécuriser le parcours du patient et d’assurer la qualité de sa prise en soins. Sa maitrise, de la prescription des examens par le clinicien au début de l’analyse au sein du laboratoire, est impérative. Au regard des nombreux évènements indésirables constatés (85% des évènements indésirables d’un laboratoire appartiennent à ce processus), il est primordial d’accompagner les professionnels de santé dans l’évolution et l’acquisition des compétences nécessaires à la maitrise de la phase pré analytique. Les techniciens de laboratoire interviennent dans le parcours de soin du patient sous AVK au moment du prélèvement. Le Développement Professionnel Continu favorisera l’appropriation des bonnes pratiques par les techniciens de laboratoire, contribuera à la maitrise de la phase pré analytique, garantissant ainsi la qualité et la sécurité de la prise en soins du patient, une organisation du travail et une coordination entre professionnels performantes. Cette action vise à diffuser auprès des techniciens de laboratoire la culture de sécurité. Cible : techniciens de laboratoires Orientation : Garantie de la cohérence d’un examen de biologie médicale : du pré analytique à la validation technique Format : Mixte Typologie : formation continue Intervenants : Dr Nathalie Laurencin Les objectifs de cette action sont : 1. Assurer la qualité des examens en assurant la maitrise du parcours des échantillons de la prescription à l'analyse 2. Permettre aux techniciens préleveurs de mieux appréhender les impacts d'une non-maitrise du processus 3. Améliorer la qualité de la phase pré-analytique (délai de rendu de résultat ...) Ce programme est découpé de la manière suivante. - Pré -test : 15 min - Module e-learning : Les risques inhérents à la phase pré analytique des prélèvements en hémostase– 1 h - Classe virtuelle : Gestion des dysfonctionnements sur l’ensemble du processus du prélèvement à l’analyse et jusqu’au rendu du résultat (Mise en œuvre d’action curatives et ou préventives) 2 h - Post test – 15 min

Lien vers la boutique d'application Apple pour télécharger notre applicationLien vers la boutique d'application Google pour télécharger notre application

Télécharger l'application pour s'inscrire à la formation


10

participants maximum